BCUL
 
BIBLOS 18
 
Les presses lausannoises
au siècle des Lumières
 

Présentation
 

Parcourir la base de données
 

Recherche par auteur, traducteur, etc.
 Rôle 
 

Recherche par imprimeur ou éditeur
 Rôle     
 

Recherche libre (noms, mots du titre, date, etc.)  info
    

 Contact

 
Retour
Jean-Philippe Loys de Cheseaux
 
 Titre  De la religion chrétienne
 Edition  
 Date  1757
 Adresse  A Lausanne, chez Pierre Verney, de l'imprimerie d'Antoine Chapuis
 Format  8°
 Collation  2 tomes
 Note  Entreprise deux ans après la publication de l'édition origi­nale anglaise parue sous le titre The Evidence of the Christian Religion, cette traduction abondamment commentée du Lausannois Gabriel Seigneux de Cor­revon mit un quart de siècle à voir le jour. Le second tome contient deux dissertations du traducteur, l'une sur "Les oracles des Sybilles avant et après l'établissement du Christianisme" et l'autre sur "La durée du pouvoir miraculeux dans l'Eglise".

Pierre Roques, ayant offert au traducteur de faire publier son ouvrage à Bâle sous sa supervision, deux libraires de cette ville s'étaient adressés à Seigneux de Correvon, qui préféra finalement transmettre son manuscrit à Jean Barbeyrac pour le faire imprimer aux Pays-Bas. Le décès de Barbeyrac, en 1744, retarda de plus de dix ans la publication de cette traduction:
"Par une fatalité que je n'avois pû prévoir, celui à qui ce Manuscript avoit été confié le perdit en route. C'étoit le seul Exemplaire au net; et comme il ne m'en restoit que des matériaux épars, il a fallu du tems pour les rassembler, & surtout pour remplacer des morceaux perdus, que j'ai dû nécessairement tra­vailler à nouveaux frais."
Après avoir songé en 1751 faire imprimer son Traité à Amster­dam, chez Wettstein, Seigneux de Correvon essuya le refus de plusieurs libraires, notamment à Bâle et à Neuchâtel, où l'impression aurait dû se faire chez Sinnet sous la direction de Samuel Bourgeois. "L'indifférentisme ou l'irréligion ... inspire de la timi­dité à tous les libraires", écrit-il à Bodmer le 2 mars 1756, visiblement découragé.
 
L'ouvrage fut en fin de compte publié par le libraire lausannois Pierre Verney, qui en confia l'impression à Antoine Chapuis. Grâce à divers appuis (notamment celui du cardinal Passionei, qui accepta d'en favoriser la diffusion dans l'Europe catholique), les mille exemplaires du traité De la religion chrétienne furent très rapi­dement épuisés. Une seconde édition de l'ouvrage, sensiblement augmentée, parut à Genève en 1771, en 3 tomes; elle contient, à la fin du tome 3, la dissertation posthume de Jean-Philippe de Loys de Cheseaux sur "L'année de la naissance de Notre Seigneur et sur celle de sa mort", dont la publication, prévue en 1757 déjà, avait finalement été reportée.
 
7 auteurs
 Auteur  Relation
Addison, Joseph  auteur principal
Barbeyrac, Jean  impliqué
Bourgeois, Samuel  impliqué
Loys de Cheseaux, Jean-Philippe  impliqué
Roques, Pierre  impliqué
Seigneux de Correvon, Gabriel  traducteur
Seigneux de Correvon, Gabriel  coauteur
 
2 tomes
 Référence  Tome/partie  Adresse  Année  Collation
 addison-rel-57-1  Tome 1  A Lausanne, chez Pierre Verney, de l'imprimerie d'Antoine Chapuis  1757  [2], XVI, 268 p.
 addison-rel-57-2  Tome 2  A Lausanne, chez Pierre Verney, de l'imprimerie d'Antoine Chapuis  1757  [2], 295, [1] p.
 
2 exemplaires examinés
 Sigle  Cote  Note
 CH-LaC  AZ 6147  
 CH-NePa  A.2  
 
1 exemplaire localisé
 Sigle  Cote
 F-AnMD  L 0574
 
3 bibliographies
 Source  Référence
 JH  août 1957, p. 257
 vuilleumier/a-apologistes  pp. 62-74
 vuilleumier/h-histoire  t. IV, pp. 267-271
 
Retour